Outils de monitoring en ligne de Commande (Ubuntu/Debian/Fedora)

Lorsqu’on est sysadmin, il faut toujours s’assurer que tous les composants de son système fonctionnent  normalement. Qu’il s’agit d’un composant matériel ou logiciel, du trafic réseau sur son serveur, il faut avoir le contrôle de tout ce qui se passe à l’intérieur de son système.

Dans ce tuto, on va vous présenter quelques outils qui vous permettront de surveiller votre serveur en ligne de commande.

Ces outils peuvent être testés sur Ubuntu 16.04 / 18.04, sur Debian 9, et sur Fedora 29

1. TOP

L’outil top affiche les processus linux. Dans l’entête du résultat affiché par la commande top, on peut voir une vue globale de l’état de la votre machine.

Passez la commande ci-dessous pour ouvrir top

top

Figure 1 / top

Pressez la touche q ou CTRL + C pour quitter top

2. HTOP

L’outil htop permet de superviser les ressources sur un serveur. Cet outil est similaire a top, mais il est coloré avec une représentation graphique des ressources utilisées.

S’il n’est pas installé, vous pouvez le faire en passant la commande suivante en mode privilégié(root)

Sur Debian / Ubuntu

apt-get install htop

Sur Fedora 29

dnf install htop

Passez la commande ci-dessous pour ouvrir htop

htop

Figure 2 / htop

Pressez la touche q ou CTRL + C pour quitter htop

3. NMON

Nmon est un outil de référence qui peut être utilisé pour afficher des données de performances concernant des éléments comme :

CPU, RAM, Réseau, Disque Durs, Système de Fichier et d’autres ressources

Installez nmon sur Ubuntu/Debian

apt-get install nmon

Installez nmon sur Fedora 29

dnf install nmon

Passsez la commande ci-dessous pour lancer l’outil nmon

nmon

Figure 3 / nmon

Pressez l’une des touches suivantes pour obtenir des informations sur l’une des ressources de votre serveurs

m = Mémoire

j = Système de Fichiers

d = Disques

n = Réseau

k = Le noyau de linux

Figure 4 / nmon

Pressez CTRL + C pour quitter nmon

4. IFTOP

iftop permet de visualiser le trafic réseau sur une interface donnée.

Installez iftop sur Ubuntu/Debian

apt-get install iftop

Installez iftop sur Fedora 29

dnf install iftop

Pressez la commande iftop pour lancer l’outil iftop

 

Figure 5 / iftop

Pour spécifier l’interface dont vous voulez voir son trafic, utilisez l’option -i de iftop

iftop -i eth0

 

Autres outils de monitoring

  • wireshark
  • nagios
  • etthercap
  • glances
  • ftop
  • iptraf-ng
  • nettop

Règle d’or

Lisez le manuel des outils en utilisant la commande man

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s